Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Français

Institut des Oblates du Coeur de Jésus

Accueil Archives Rubriques Haut Actualités Ouverture de la formation à la Maison Mère

Ouverture de la formation à la Maison Mère

25 mai /27 juin 2015

Bien chères Oblat(e)s,
Je vous souhaite la bienvenue à notre Maison Mère, ce lieu de fondation, pour une expérience unique qui doit être, et sera certainement, pleine de sens pour votre vie d'Oblation.
Vous venez de onze pays des trois continents et vous représentez les trois branches de l'Institut. Vous êtes de différentes cultures, nations, langues et traditions. Pour la plupart d'entre vous c'est la première fois que vous venez dans ce lieu, le berceau de l'Institut.

Pour nous, Oblat(e)s, la Maison Mère reste un lieu où nous venons forger notre identité et notre mission, nous ressourcer. C'est un lieu de rencontre, c'est la source : C’est ici que nous avons reçu notre mission et d’ici que nous avons été envoyés au monde pour être présence vivante de la tendresse, de la miséricorde et de la consolation de Dieu.



Je vous invite à vivre ce temps de formation sur la spiritualité de l’Institut comme un pèlerinage. Que ce serait beau de vivre ces quelques semaines avec un cœur de pèlerin et de faire de cette expérience un événement de grâce dans votre vie et dans la vie de notre Institut.

Voir d'autres photos...

Le pèlerin a les yeux fixés sur un but à atteindre. Vous êtes appelés à incarner le cœur du Christ, à être ses témoins, porteurs et serviteur dans la vie de tous ceux qui vous sont confiés. Il n'y a pas d'autre chemin que celui de Jésus-Christ. Regardez-le bien pendant les cinq prochaines semaines, laissant son Esprit vous transformer de plus en plus en ses disciples.

Le pèlerin emporte peu de bagages, seulement l'essentiel. Faites de même. Ne perdez pas votre temps à ce qui ne sert pas: il s'agit de vous ouvrir à l'action transformante de Dieu.

Le vrai pèlerin marche déchaussé. C'est un signe d'humilité.
Je prie pour que chacune, chacun de vous vive ces quelques semaines conscient qu’il peut approfondir sa vocation, découvrir quelque chose de nouveau.

Le pèlerin se lève de bonne heure pour marcher avant que ne brûle le soleil de midi. C'est l'un des aspects de la discipline, un effort dont il a besoin pour atteindre le but.

Cette formation n'est pas "académique", elle ne donne pas de diplôme ... C'est pourquoi il ne suffit pas de "faire effort" seulement à la fin ... Le fruit sera selon la mesure de l'effort de chacune/chacun, pour vivre chaque jour sa foi, son désir d'avancer là où Dieu le veut et de la façon dont Il veut.

Le pèlerin apprécie la beauté et le monde des arts. En France, (à la Maison Mère) il y a beaucoup d'art et beaucoup de beauté dont vous pouvez profiter.

Mais le plus beau demeure la personne humaine. Sur la route (ce parcours) vous aurez l'occasion de vous connaître mutuellement et en profondeur. C'est une expérience unique et vitale de se faire connaître et de connaître l'autre. Cela vous aidera davantage dans votre mission d’Oblat(e).

Faire un pèlerinage est une expérience de communion. La route ensemble, le même but, les difficultés rencontrées, tout cela crée des liens forts entre les pèlerins. J'espère qu'il en sera ainsi pour vous durant ces quelques semaines, parce que unis, vous vous aiderez davantage, vous vous sentirez plus soutenus, en sûreté, libres, heureux; conditions qui aident à l'approfondissement de notre charisme et à la croissance du Corps entier. Cette expérience forte de communion vous apprendra comment la susciter ensuite, dans vos familles, communautés et groupes : « Rien n’est plus important que l’union entre nous. » L.Th.

Avec tout l’Institut, en Eglise, nous sommes en pèlerinage vers la Maison du Père où il n'y a qu'une seule table et où nous sommes tous frères et sœurs.
Vous venez de nombreux pays, de cultures différentes. Je souhaite que vous expérimentiez ici la joie de la fraternité qui ne connaît ni divisions ni préjugés de race, de culture ou de tradition, mais plutôt le bonheur de faire partie de cette grande Famille spirituelle des Oblates du Cœur de Jésus.
Je souhaite que vous sortiez de cette formation avec un cœur plus large, plus apte à communiquer avec celles et ceux à qui vous êtes envoyés, à les encourager à travailler au royaume de Dieu et à l’union dans l’Institut et dans l'Eglise. « Notre mission est d’unir. »L.Th.

En vous offrant ce temps privilégié vos responsables vous montrent qu'elles sont convaincues de l'importance de la formation aujourd'hui pour la vie d’Oblation. Elles ont fait tout leur possible pour que ce temps soit pour chacune et chacun de vous un temps de grâce, un don de Dieu.
Je désire que vous profitiez pleinement de ces quelques semaines. ... Et si vous vivez comme le pèlerin, les yeux fixés sur Jésus-Christ, sans bagages inutiles, dans l'humilité, la vérité, la transparence, l'accueil, la communion ... alors l'expérience sera vraiment féconde et portera beaucoup de fruits dans vos vies et dans tout l’Institut.
Je veux que vous sachiez que beaucoup de nos Oblates prient pour vous, dans les communautés, groupes et pays.
Je vous laisse avec une équipe coordinatrice compétente et expérimentée.
Elle est heureuse de cheminer avec vous. Elle fera tout ce qu'elle pourra pour vous aider dans la connaissance et l’approfondissement de notre spiritualité.

Que le Seigneur, par l’intercession de la Vierge Marie, notre Reine et Mère, et de Louise Thérèse, vous guide et vous accompagne tout au long de cette formation ! Que son appel retentisse plus profondément en vous et vous apporte une nouvelle espérance, joyeuse et forte pour ce pèlerinage « hors de nos tentes » vers le Royaume de grâce et de communion.

                                                             s. Julia de Sousa 

                                                             Supérieure Générale 

                                                             des Oblates de Coeur de Jésus